À l’intention de tous

Bonnes pratiques :

  1. Évitez systématiquement de rejeter des espèces aquatiques dans les milieux naturels ou dans les égouts. Les animaux vivants, de même que les plantes ou leurs fragments, peuvent survivre dans nos eaux et potentiellement s’y reproduire. Ils peuvent aussi transporter des bactéries et parasites susceptibles d’affecter nos espèces indigènes.
  2. Informez-vous des règlements en vigueur aux niveaux provincial et fédéral sur l’importation et l’utilisation d’espèces exotiques. Consultez notre section Réglementation.
  3. Renseignez-vous sur les espèces envahissantes et potentiellement envahissantes connues dans votre région.
  4. Assurez-vous de ne vous procurer que des organismes exotiques qui sont étiquetés correctement, qui sont légalement importés et qui ne transportent aucun ravageur ou maladie.
  5. Informez-vous bien au sujet des organismes que vous comptez acquérir : leur habitat naturel, leur mode de reproduction et leur potentiel d’envahissement, entre autres. Connaissez leur nom scientifique (nom latin) afin d’éviter de confondre deux espèces qui pourraient avoir le même nom commun.

 

Les commentaires sont fermés