À l’intention des établissements d’enseignement

Bonnes pratiques :

  1. Soyez au courant des espèces exotiques envahissantes connues pour votre région. Ne vous procurez pas ces espèces autant que possible.
  2. Assurez-vous de connaître le nom scientifique (nom latin) des espèces que vous vous procurez.
  3. Évitez systématiquement de relâcher des animaux vivants et de plantes, mortes ou vivantes, dans les milieux naturels ou dans le réseau d’égouts. Disposez-les de façon convenable :
    • Si ce sont des plantes exotiques à risque d’envahissement, détruisez-les de façon définitive en les séchant complètement ou en les brûlant.
    • Si ce sont des animaux exotiques autorisés :
      • Il est possible de les donner à des écoles, des musées, des zoos ou à d’autres gens
      • Il est possible de faire des dons ou des échanges avec d’autres gens en ligne via divers forums
      • Communiquez avec votre fournisseur pour savoir si les retours sont possibles. Certains reprennent les organismes qu’ils vendent.
    • Si ce sont des animaux vivants interdits ou connus pour être envahissants:
      • Communiquez avec votre fournisseur, la SPA ou un vétérinaire pour savoir quoi faire avec ces organismes.
      • Envisagez l’euthanasie.
  4. Utilisez l’eau de l’aquarium pour arroser les plantes de votre établissement, lorsque possible. En plus d’éviter de rejeter des organismes indésirables dans les égouts, vous fournirez à vos plantes de précieux nutriments. Si cela est impossible, disposez-en en la déversant sur de la terre sèche loin des cours d’eau.
  5. Dotez-vous d’un protocole concernant l’utilisation d’organismes vivants qui traitera notamment de l’approvisionnement et de la disposition de ces organismes.

 

Les commentaires sont fermés