Importance sociale

Les Amérindiens utilisaient le fleuve comme voie de transport et de source alimentaire depuis aussi longtemps qu’ils y ont habité ses berges. C’est par le Saint-Laurent que Jacques Cartier, lors de ses trois voyages en Amérique, a progressivement découvert le continent jusqu’à Montréal. Les premières colonies européennes se sont installées sur ses rives qui fût au fil des siècles le théâtre des histoires les plus marquantes du Québec. Depuis toujours, le fleuve suscite un attrait chez ses riverains. Il est au cœur de l’identité des gens qui le côtoient1. Aujourd’hui, plus de 80% des Québécois vivent sur ses rives2. On y pratique des loisirs tels que la pêche sportive, le canot, le kayak, la navigation de plaisance, la baignade, la plongée etc.

 

« J’habite un fleuve en Haute-Amérique
Presque océan, presque Atlantique
Un fleuve bleu vert et Saint-Laurent
J’habite un grand boulevard mouvant »

- Robert Charlebois, Saint-Laurent

 

Les commentaires sont fermés